Zurich | 11–17 juillet |

Final Report



IPhO Magazine


IPhO Magazine (PDF)

Le logo des IPhO 2016

Le trou noir - un mystère encore à résoudre!


Le logo des IPhO 2016 représente un noyau galactique actif. Les noyaux galactiques actifs sont les objets sont les plus énergétiques connus dans notre univers et pourtant leur existence reste un mystère.

Ces puissantes sources d’énergie sont constituées d’un objet supermassif et extrêmement dense qui peut dépasser un milliard de fois la masse de notre soleil. L’énorme attraction gravitationnelle fait que même la lumière ne peut pas s’échapper de sa partie la plus interne – le trou noir supermassif.

Lorsque le gaz tournoie vers l’intérieur du trou noir, une énorme quantité d’énergie gravitationnelle est libérée. Le gaz accélère jusqu’à des vitesses très élevées, il se réchauffe et libère une énorme quantité d’énergie sous forme de lumière. Ce processus peut éclipser une galaxie entière composée de plusieurs milliards d’étoiles.

Ce n’est qu’avec la théorie de la relativité générale d’Einstein et ses calculs que de tels objets sont devenus concevables. Albert Einstein a obtenu son doctorat à l’Université de Zurich, l’université qui accueille les IPhO 2016.

La formation et l’évolution des trous noirs supermassifs restent un mystère à ce jour. On comprend encore très mal comment la galaxie environnante agit sur le trou noir central et vice versa. Qui sait ce qui nous attend, ce que la prochaine génération de physiciens devra découvrir?

Poster IPhO 2016 (anglais)


Télé